Quand ça sent le sapin et autres considérations végétales.

Nous voilà au début du mois de janvier et je trouve très triste de voir tous ces sapins morts à côté des poubelles. Vraiment, ça me donne le blues à chaque fois, de voir quelque chose qui a été vivant utilisé, puis abandonné. Compostez-les au moins, merde. Pour tout dire, la sacro sainte tradition du beau sapin vert et touffu, qui sent bon la résine, qu’on décore de boules qui brillent avec lesquelles le chat s’amuse comme un fou, je la trouve assez désespérante. Il faudrait peut-être apprendre aux gosses que quand on coupe un arbre, c’est par nécessité : construire une maison, fabriquer un meuble qui va durer, par exemple. Mettre dans son salon un arbre mort qui va lentement s’assécher, j’ai du mal. Non, je ne pense pas que les arbres « souffrent » comme peuvent souffrir les êtres qui possèdent un système nerveux, non je ne suis pas en train de me taper un délire druidique ou wicca, mais plus ça va, et plus l’idée de détruire du vivant pour RIEN, juste parce que ça brille, me dérange. Si on replante un arbre, c’est la même chose, si on ne le replante pas, c’est pire. Il ne s’agit pas d’un problème écologique, car la culture du sapin est agricole, et non forestière (=on ne détruit pas les forêts pour décorer les maisons), mais du malaise que je ressens à l’idée de couper, juste pour 15 jours de plaisir, un arbre qui auras mis, suivant l’espère, entre 9 et 14 ans pour pousser. Je trouve ça déprimant. Les plantations de sapins ont leur avantage (elles nourrissent le sol, empêchent l’érosion), mais sincèrement, planter et ne pas couper, ça ne viendrait à l’idée de personne ? Juste admirer et respecter le vivant pour ce qu’il est ? Qu’est-ce qui ne tourne pas rond dans nos civilisations, franchement ? Je ne sais pas, moi, faites une collecte de bouteilles de bière vides comme sur la photo et portez-les au recyclage après Noël. Décorez votre ficus (le ficus est en plus une plante d’intérieur dépolluante). La société du « prêt à consommer – prêt à jeter », c’est lassant à la fin.

De la même façon, avant, j’aimais les fleurs coupées, j’aimais avoir un joli vase de lys ou d’oeillets dans la maison. Mais voir un truc se flétrir lentement sous mes yeux, je n’aime plus. Autant avoir une plante en pot et en prendre soin pendant longtemps. Surtout quand on sait que les fleurs coupées proviennent, dans l’ordre, du Pays-Bas (où elles sont cultivées sous des serres très énergivores), de Colombie et du Kenya, ce dernier pays produisant 70% des roses en vente sur le marché européen. La polémique autour des roses kenyanes a fait grand bruit en 2011, mais rafraîchir les mémoires n’est jamais inutile : ces fleurs sont cultivées sur les rives du lac Naivasha, et demandent tant d’eau que le lac s’assèche. Par ailleurs, la faune, la flore et les populations locales profitent bien comme il faut de la pollution due aux engrais et pesticides. Les roses transitent par la bourse aux fleurs d’Amsterdam où on leur appose l’étiquette « origine Pays-Bas », et sont redistribuées dans le reste du monde. Vous saurez donc que quand vous offrez une rose pour faire plaisir ou comme preuve d’amour (LOL), vous participez sans doute activement à l’assèchement du Naivasha et à la pollution d’une région. Certains me diront que ça crée des emplois. Certes. Mais va arriver un moment où on aura bon dos avec nos empois, quand on devra tous boire de l’eau polluée, manger des légumes contaminés et respirer de l’air toxique. Le pire, c’est que ce jour arrivera sans doute, mais chacun étant dans l’optique du « après-moi le déluge », on préfère vivre en sursis, quitte à mettre nos descendants dans la mouise jusqu’au cou.

Non, on ne tourne vraiment pas rond.

Publicités

4 réflexions sur “Quand ça sent le sapin et autres considérations végétales.

  1. CWD dit :

    J’ai la même sensation en ce moment en voyant tous ces sapins près des poubelles… Exactement comme toi, j’ai pensé aux gâchis absolu du sapin coupé et posé dans le salon 15 jours, alors qu’il a mis des années à pousser, et ça me paraît complètement dingue !
    Personnellement je suis pas du tout branchée tradition de Noël etc, donc de toutes façons je ne mets pas de sapin chez moi 🙂 Mais le mois dernier j’étais tombée sur des idées de sapin « Do It Yourself » et il y a vraiment de très belles choses à faire avec des matériaux de récupération : http://www.decocrush.fr/index.php/2012/12/12/35-idees-deco-pour-un-joli-sapin-de-noel-homemade-et-sans-epine/

    • La Chatte dit :

      Ah ah, le sapin en bouchons de liège, c’est comme le sapin en bouteilles de bière, il faut sacrément avoir picolé dans l’année pour le réaliser ! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s