O(de) à une tricheuse.

Georges de La Tour, Le tricheur à l'as de carreau

Georges de La Tour, Le tricheur à l’as de carreau

A toi, l’étudiante qui as passé l’examen à contempler ses genoux, et qui ne les quittais des yeux que sporadiquement afin de griffonner sur sa copie,

A toi, que j’ai regardée fixement durant de longs moments et qui n’a pas rencontré une seule fois ce regard,

A toi qui sais, sans nul doute, que du haut de notre estrade, nous décelons les anormalités aussi clairement que Dieu le Père sait les péchés,

Je dis qu’il est des manières de filouter absolument sublimes,

Que certains font preuve, dans l’entreprise qui fut lors la tienne, d’une maîtrise telle, d’une discrétion si semblable à celle de la panthère noire silencieuse dissimulée dans la nuit d’un feuillage luxuriant, que les nuées même sont une demeure indigne d’eux.

Aussi, je voudrais célébrer la discrétion de ton recopiage mot pour mot des diapositives de mes cours, titres et structure inclus, aussi indiscernable que les méthodes de chasse de la caillera sauvage en milieu urbain,

Je voudrais louer l’intransigeance supérieure de ton caractère, qui t’a amenée lorsque je te demandais simplement la date d’un événement historique donné, à y ajouter le mois et le jour, refusant cependant d’en préciser l’heure et la minute, prouvant par là ta résistance farouche à la tentation.

Je voudrais accompagner d’alleluias ta brillantissime idée de répondre à une question à l’aide d’un paragraphe entier issu d’une page web, et faire résonner les clairons d’or à la gloire de ta géniale déduction qu’une reformulation de certains passages aurait constitué une entaille sans pareille à la subtilité de ton oeuvre.

En vérité je te le dis, ma béatitude due à ton divin ouvrage est par nulle autre égalée, aussi dépose-je à tes pieds la plus belle des offrandes, le plus parfait des cercles, la forme la plus pure de l’infini, afin que tes mérites soient reconnus pour les siècles des siècles.

Publicités

Une réflexion sur “O(de) à une tricheuse.

  1. Anna E. dit :

    MOUAHAHA !
    Tu me fais penser à un prof, qui demande (en annotation) l’heure à laquelle a été rendue la décision quand on en précise le jour et le mois 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s