JDM.

Certains jours, on se lève en retard, crevée de bon matin, et on arrive au boulot pour trouver le bureau laissé dans un chaos indescriptible par sa collègue ultra-bordélique (le capharnaüm de son sac à main me donne la nausée, je vous jure que vous n’avez jamais vu ça), alors qu’on l’avait laissé nickel la veille.

Certains jours, on n’arrive pas à venir à bout des tâches importantes car on se fait déranger toute la journée par des élèves qui ne sont pas au courant des consignes qu’on leur a répétées et affichées partout, à croire que même dans le supérieur, ils ne savent pas lire et sont infichus de comprendre les choses les plus simples. C’est à se taper la tête contre les murs.

Certains jours, on apprend que nos étudiants ont déjà vu l’année dernière une bonne partie de la période historique qu’on est censé leur enseigner cette année. Etablir des programmes cohérents est apparemment trop compliqué. Et modifier ses cours au pied levé, çavabienmerci.

Certains jours, en rentrant chez soi, heureuse de retrouver son cocon, on aperçoit, à peine la porte poussée, son grand miroir en miettes, que le chat a fait tomber car, certainement, il s’ennuyait.

Et certains jours, tout ça arrive en même temps, et on finit de très très mauvais poil.

(Journée De Merde)

Publicités

3 réflexions sur “JDM.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s